Notre vignoble

Des terroirs, des crus & des cépages

Ils appartiennent au patrimoine viticole de la Vallée du Rhône
et donnent les vins de Clairmont. Découverte…

L’EAU ET LE VIN

La vallée du Rhône

La vallée du Rhône septentrionale

Le vignoble porte le nom du fleuve car c’est bien ce pli dans la terre qui le rythme, lui donne son authenticité et son point d’origine. D’une rive à l’autre, ses mouvements sont autant de signes pour comprendre les terroirs.
Le Rhône septentrional commence à Saint-Péray, en face de Valence et s’étire jusqu’à Saint-Cyr-sur-le-Rhône en face de Vienne. Situé au 45e parallèle, il profite encore d’un climat continental avec des hivers froids et des étés chauds.

Le climat comme allié naturel

Le climat, semi-continental, subit légèrement l’influence de la Méditerranée à cette latitude. Avec un bel ensoleillement annuel, des étés chauds et secs, des hivers froids sans excès et une pluviométrie modérée, le vignoble trouve dans ces très bonnes conditions un allié naturel idéal. Le vent du Nord soufflant quasi en permanence dans ce couloir rhodanien assèche l’air et protège la vigne.

Sur le rebord d’une faille

Au cours du Miocène, après le retrait de la mer Méditerranée, les différentes dépressions, soubresauts et soulèvements des Alpes ont repoussé le Rhône vers le Massif Central. Il s’est alors enfoncé sur place, a pénétré profondément le socle granitique à Vienne et au nord de Tain l’Hermitage et, avec l’Isère, a formé plusieurs niveaux de terrasses sur la rive gauche et la plaine de Valence. Ce paysage caractéristique accueillera les vignobles de l’appellation Crozes-Hermitage et IGP Collines Rhodaniennes.

Clairmont au cœur du vignoble

Depuis 1972, Clairmont est solidement implantée rive gauche du Rhône, sur la commune de Beaumont-Monteux, tout près de Tain-l’Hermitage et proche de Valence. Clairmont, acteur majeur du Crozes-Hermitage, possède 115 hectares au cœur de l’appellation située sur le 45e parallèle.

beaumont-monteux
carte Crozes-hermitage

Crozes-Hermitage
la grande

Appellation la plus vaste du vignoble rhodanien septentrional, Crozes-Hermitage couvre environ 1700 hectares sur 11 communes de la rive gauche. Fortement liés à l’histoire de l’Hermitage, les coteaux et terrasses de Crozes et de ses voisins ont gagné leur indépendance en 1937 avec une appellation en propre et des terroirs bien identifiés.

Clairmont, une diversité de terroirs
en Crozes-Hermitage

Atout primordial pour la typicité et la diversité des cuvées, les 115 hectares en propriété de Clairmont sont situés sur quatre zones géologiques distinctes.
Une première zone se trouve sur le relief en terrasses au lieu-dit Les Chassis. Elle repose sur une couche épaisse et drainante de galets roulés issus d’époques glaciaires différentes et mêlés à de l’argile rouge.
Une seconde zone est localisée sur les hautes terrasses rhodaniennes très anciennes de Chanos-Curson.
Une troisième zone, située sur les terrasses de Beaumont-Monteux, repose sur un sol sablo-argileux et d’alluvions glaciaires drainantes, très caillouteux et plus profond.
Une quatrième zone est localisée sur les coteaux granitiques de la commune de Crozes-Hermitage.

Crozes-hermitage la grande

Saint-Joseph,
l’élégant de la rive droite

Du XIVe siècle à la Révolution, le vignoble appartenait à des Carmes, religieux de l’ordre du Mont-Carmel. Le nom du cru remonte sans doute à cette époque, une statue du saint se trouvait sur le coteau situé entre Tournon et Mauves.

L’appellation commence à Guilherand en Ardèche et s’étire jusqu’à Chavanay dans la Loire. Dans sa partie méridionale, elle encercle les crus de Saint-Péray et de Cornas. Rubis et tendres, les Saint-Joseph sont les dandys du Rhône septentrional.

Saint Joseph - l'élégant
carte Saint-Joseph

Syrah
en majesté

cépage syrah

Issus d’un croisement entre le Dureza - vieux cépage ardéchois - et la Mondeuse Blanche, la Syrah trouve son origine dans cette partie du Rhône Septentrional où le climat semi-continental favorise sans excès sa maturité. Avec des terroirs maigres et très filtrants, une exposition Sud-Est ou Sud et le souffle du vent du Nord, toutes les conditions sont réunies pour que ce cépage exprime toute sa richesse : couleur intense et pourpre, arômes de fruits noirs et d’épices, tanins structurés. La Syrah signe des vins entre velouté et puissance.

Marsanne,
charmeuse et puissante

cépage marsanne

Cépage blanc emblématique du Rhône Septentrional, la Marsanne est sans nul doute d’origine locale. Elle a les pieds enracinés dans son terroir. En effet, à force de labeur et de patience, les Allobroges, peuple celte installé au IIIe siècle av. J.-C., l’avaient choisie comme variété de vigne.
La Marsanne se reconnaît à sa typique et délicate amertume. Jeune, elle séduit par son charme et ses arômes de fruits secs et de fleurs. Plus âgée, elle en impose par sa carrure et son fruité devenu sec et miellé.

roussanne,
subtile et parfumée

cépage roussanne

Autre grand cépage du Rhône septentrional, son nom vient de la couleur rousse des baies de raisins. La Roussanne appartient sans doute aussi à ces variétés de vigne choisies par les Allobroges, peuple celte installé au IIIe siècle av. J.-C..
À l’inverse de la Marsanne, elle exige une surveillance accrue en raison de sa sensibilité aux aléas climatiques qui ont failli la faire disparaître de la vallée du Rhône. Les soins qu’elle exige sont largement récompensés par ses qualités incontestables : une complexité aromatique avec des sensations fraîches d’infusions de fruits et une acidité franche qui lui donne une réelle aptitude au vieillissement, une élégance naturelle. Assemblée avec la Marsanne, la Roussanne apporte la délicatesse de sa matière.

Les vins des Collines Rhodaniennes
Immédiats,
Gouleyants et
Plaisants

Ces vins, de partage et de bonne humeur, sont les petits frères des grandes appellations de la vallée du Rhône. Clairmont possède des vignes sur cette aire de production aux terroirs très qualitatifs. Elles sont situées rives droite et gauche de l’Isère sur les communes de Granges-les-Beaumont, Clérieux et Châteauneuf-sur-Isère, sur des terroirs d’alluvions anciens, riches en galets roulés ainsi que sur la commune de Crozes-Hermitage au terroir de granite.

collines rhodaniennes

La Syrah, reine des rouges de la vallée du Rhône septentrionale
est accompagnée des cépages blancs suivants.

Viognier,
un bouquet intense d’arômes

cépage viognier

L’origine de ce grand cépage blanc est difficile à établir. A-t-il été introduit autour des années 50 à 125 av.J.-C., comme semblerait l’indiquer l’historien Plutarque ou bien est-il indigène ? Une chose reste certaine : on trouve des traces du Viognier avant l’ère chrétienne. Cépage complexe et de maturité tardive, il demande le plus grand soin. Il donne des vins blancs reconnaissables entre tous, au bouquet aromatique rappelant les fruits des vergers de la région.

Chardonnay,
rond et gourmand

cépage chardonnay

Ce grand cépage d’origine bourguignonne a trouvé sa place pour les vins en IGP des Collines Rhodaniennes. Grâce aux montagnes alentours, il s’est très bien acclimaté à ce climat semi-continental. Planté sur des terrasses alluvionnaires issues du diluvium alpin, ce Chardonnay rhodanien donne des vins blancs tout en rondeur.

Sauvignon,
floral et vif

cépage Sauvignon

Ce cépage blanc emblématique de France, présent principalement dans le grand Sud-Ouest et la Vallée de la Loire, est aussi très représenté en IGP pour les vins de cépages. Planté au belvédère des Méjeans sur la commune de Crozes-Hermitage, il s’épanouit sur des terroirs d’arènes granitiques. Sa fraîcheur et son aromatique très particulières, basées sur des notes d’agrumes et de fleurs, en font le compagnon idéal pour les amoureux des vins blancs racés et vifs.